L’oubli

Comme je l’écris en introduction du livre, mon histoire spirituelle a commencé lorsque j’étais enfant.

J’aimais, la nuit, pendant mon sommeil, écouter l’être de lumière grand et bienveillant qui me racontait ce que ma vie allait être : la joie, les épreuves, leur sens, le pourquoi de mon incarnation dans cette vie, le chemin de l’humanité.

Puis j’ai tout oublié, il ne me restait plus que quelques intuitions et impressions éparses.  

Je ne me suis vraiment souvenue des enseignements de l’être de lumière de mon enfance que plus tard, à l’âge de 36 ans. 

Lumière, amour et paix

Lorsque j’avais 36 ans, j’ai vécu une expérience spontanée de sortie hors du corps. J’ai été propulsée dans un espace où tout est lumière, amour et paix. C’est alors que la mémoire m’est revenue, en même temps que cette évidence : notre vie terrestre est un voyage initiatique à la recherche de cet espace de lumière, d’amour et de paix. 

Cet endroit, qui est à la fois intérieur, vibratoire et cosmique, existe pour chacun de nous. Notre âme le sait. Elle y habite.  Nous y avons toutes et tous accès, pour peu que nous le recherchions. C’est d’ailleurs ce que sont venus nous répéter régulièrement les grand.e.s initié.e.s et les maîtres spirituels au cours de l’histoire de l’humanité, chacun l’exprimant avec ses mots. 

C’est à partir de cette expérience que je me suis mise résolument en chemin vers la lumière.

La découverte des réalités subtiles

Le temps passant, je me suis mise à entendre des voix, celles de personnes décédées ou de consciences non incarnées.

Je me suis souvenue de l’être de lumière de mon enfance.

J’ai retrouvé ma filiation de lumière qui, telle une fraternité déployée tout au long des différents plans de réalité, veille et invite à nous relier aux dimensions les plus élevées de nous-mêmes. Ce fut un immense bonheur qui me sert de boussole aujourd’hui et qui me remplit de joie, à chaque instant. Je remercie et je m’incline avec gratitude.

J’ai également beaucoup voyagé, par l’esprit, dans les plans subtils et éthérés de la réalité non matérielle. J’y ai rencontré différents êtres et des extraterrestres. J’ai questionné. Des réponses m’ont été apportées. Je les ai vérifiées par d’autres voyages, d’autres lectures, d’autres canalisations, d’autres perceptions médiumniques, d’autres enquêtes au cœur de mes univers subtils.

Voilà plus de 25 ans que je chemine en conscience. J’écris « en conscience » car je cheminais déjà avant, mais sans le savoir. Nous cheminons toutes et tous vers le coeur de nous-mêmes dès notre naissance, dès notre premier cri sur la Terre.

Le chemin de l’éveil

L’Éveil est ce moment sacré, ou plutôt cet état sacré, où nous nous sentons reconnectés à notre âme ou, pour celles et ceux qui ne sont pas à l’aise avec le mot « âme », aux dimensions les plus élevées de nous-mêmes. 

Le chemin qui nous y conduit est merveilleux.

Pourtant, ce n’est pas toujours une sinécure. Il passe par de grandes remises en question, par la confrontation à nos fragilités et à nos doutes, par l’ébranlement de nos certitudes et par la traversée de nos peurs car, en même temps que nous souhaitons sincèrement nous alléger, nous nous accrochons à notre réalité terrestre et matérielle.

J’ai rencontré et traversé cela. On peut en sourire après coup, mais on ne sourit pas du tout lorsqu’on est pris dans ses propres nuages d’émotions, parfois renforcés par les nuages que la société aiment inventer, et que nos propres peurs alimentent. 

Puis un jour, je m’en suis rendue compte, ces nuages disparaissent. On respire beaucoup mieux. Un sens nouveau se révèle.

Les questions qu’on se posait deviennent inutiles. Elles nous ont permis de grandir, elles peuvent à présent s’évanouir. La réalité devient plus vaste. Jusqu’à ce que de nouvelles questions ou déstabilisations nous invitent à aller plus loin encore sur le chemin de l’initiation, de l’alchimie véritable. 

Notre expansion est en réalité sans fin et le chemin est infini. Et nous avançons dorénavant avec beaucoup plus de légèreté, de curiosité et de reconnaissance pour cette incroyable aventure qu’il nous est donné de vivre sur la Terre, de notre naissance à notre mort physique.

Je remercie la Vie et mon âme de ce chemin d’expansion de conscience qu’il m’a été donné de faire et qui se poursuit aujourd’hui. 

Nous sommes les gardiens et les gardiennes de la Connaissance

Nous sommes de plus en plus nombreux et nombreuses à être engagé.e.s sur ce chemin de l’Éveil. Nous levons le voile des illusions. Cela me réjouit. Nous nous rapprochons de la nature ultime du réel selon l’expression de Bouddha. Nous retrouvons la Connaissance trop longtemps oubliée.

Cette Connaissance, qui est Amour, a été progressivement mise de côté dans le passé. Elle a été occultée, dissimulée, malheureusement parfois utilisée à des fins inversées. Les temps changent. L’heure est venue de réactiver ces savoirs endormis et leur rayonnement lumineux. Et c’est nous, chacun et chacune de nous, qui pouvons les réactiver.  

Nous sommes, si nous le souhaitons et le décidons, les gardiens et les gardiennes de la Connaissance. Elle est là. Tout est donné. 

Oser dire, être et aimer

Chemin faisant, je suis devenue enseignante, coach holistique, et conférencière.  J’accompagne les personnes sur leur chemin d’évolution, et les groupes sur les chemins de la transformation et de la conscience élargie.

Je m’investis également depuis plus de 20 ans dans l’espace de la société civile et de la citoyenneté active. Avec mes camarades de militance, nous portons l’idée qu’il ne peut y avoir de transformations collectives et sociales, sans transformations personnelles, c’est à dire des transformations de nous-mêmes. 

Car ce monde est le reflet de ce que nous sommes et de ce que nous nous autorisons à être. Nous en sommes les créateurs et les créatrices.

Si nous voulons la paix, nous aurons un monde de paix. C’est possible. Mais le préalable est que nous fassions la paix en nous, avec nous-mêmes, dans nos coeurs.

Quant à moi, je continue de cheminer ainsi dans la vie en apprenant toujours plus et mieux à oser dire et être pleinement moi dans le monde, dans l’équilibre de mes dimensions incarnées et de mes dimensions subtiles. Je crois que nous avons toutes et tous à apprendre cela : laisser nos êtres profonds et lumineux rayonner pleinement, sur la Terre. 

Transmettre, dans la joie 

Depuis ma première expérience de sortie hors du corps, j’aime écrire. Je transmets à travers mes livres ce qui vibre à travers moi et qui est relié à mes dimensions éthérées. Pour chaque livre, je suis connectée à une énergie particulière.

Les livres s’imposent ainsi à moi, dans la joie. J’y pense et c’est comme s’ils étaient là. Je dis souvent que je n’ai plus qu’à sortir le pain du four.

Cela m’a permis de prendre conscience que le processus de création se fait d’abord dans l’invisible, bien avant de se matérialiser.

Ce que nous vivons dans la densité terrestre existe préalablement dans la réalité subtile.

C’est une des raisons pour lesquelles il est essentiel de croire en nos plus beaux rêves. Car si nous y croyons vraiment, ils se réaliseront. C’est l’un des message du Rêve de Réto auquel je consacre une page de ce site. 

Et si nous éclairions mutuellement nos chemins ?

Dans Bienvenue au Grand Conseil Intergalactique je livre mon cheminement initiatique et mystique, et la manière dont les lois de la Vie m’ont été révélées. Il y aurait d’autres choses à raconter bien sûr, le livre reste un objet limité. Mais j’y dis l’essentiel, c’est à dire ce qui se rapporte à mon essence, telle qu’elle m’apparait.

En relatant ainsi mon propre chemin d’éveil, peut-être apporterais-je de la lumière à d’autres lecteurs et lectrices en chemin, tout comme d’autres m’ont éclairée. La Vie reste un mystère à explorer. Eclairons mutuellement nos chemins. Réciprocité. 

Si vous souhaitez en savoir plus

Le  Rêve de Réto est un livre qui  « vibre mon coeur ». Il est important pour moi, c’est un rêve que j’ai beaucoup de plaisir à partager. C’est la raison pour laquelle je lui consacre une page sur ce site, dans l’onglet Le Rêve de Réto.

J’y relate ce que l’être de lumière (dont je parle au début du texte en haut de page) m’enseignait la nuit, lorsque j’étais enfant. Je m’en suis souvenue alors que j’avais 36 ans et je l’ai écrit, guidée par l’inspiration et les souvenirs. C’est un livre qui parle de la conscience, de l’humanité, de la planète Terre quelque part dans l’Univers, et de son évolution sur fond d’histoire d’amour. 

J’ai longtemps cherché un éditeur. Il a fallu attendre 2020 pour que ce livre soit édité. Un immense merci aux magnifiques Editions Libre2lire et à son fondateur Olivier Dukers d’avoir permis la venue au monde du Rêve de Réto, 20 ans après son écriture. 

En savoir plus sur le site web de l’éditeur et commander le livre.

J’ai fait trois fois le tour de la Terre. Réveillez les feux sacrés de la Connaissance, trilogie de 740 pages publiée en 2016, était accompagné à sa sortie d’un film de 13 mn que j’ai eu le grand plaisir de réaliser avec Bruno Vienne.

Ce livre est comme un voyage à la rencontre des civilisations du passé, des civilisations disparues et invisibles, et des civilisations éthérées, celles de nos mondes intérieurs…

Pour en savoir plus sur le livre. 

Merci aux Editions Trédaniel/Exergues d’avoir eu confiance en moi et d’avoir publié en 2017 Le coming-out spirituel.

Un livre pour décloisonner nos visions de la réalité et parler naturellement de spiritualité dans la société.

En savoir plus sur le site web de l’éditeur et commander le livre.

Joie lorsque les éditions Edito ont sélectionné La mort n’est pas la fin, initialement publié en 2019 chez Flammarion. 

Joie aussi d’être présente au Québec pour lequel  j’ai une affection toute particulière. 

En savoir plus sur le site web de l’éditeur et commander le livre.

Oser l’invisible : parce qu’il est l’heure d’explorer, individuellement et collectivement, les dimensions sensibles et subtiles de nous-mêmes… Oser l’invisible est à la fois un livre et le chemin que je propose d’emprunter dans nos sociétés et entreprises sur la Terre.. 

Voir le site web du livre

Oser l’invisible sur le site web de l’éditeur.

Conscience et Citoyenneté : parce qu’il est devenu essentiel et vital de mêler le visible et l’invisible, le matériel et l’immatériel dans la société… 

En savoir plus sur les Rencontres Conscience et Citoyenneté et visionner le replay 2021. 

Pour en savoir plus :

– sur mes autres ouvrages en tant qu’auteure, co-auteure, coordinatrice, contributrice,

– et mes activités en tant que coach, conseil et animatrice,

je vous invite à consulter mon site web

Changement  Transformation  Métamorphose

Et pour terminer cette page, un conte pour aimer (de 12 mn).

Je l’ai écrit en mai 2020, poussée par une inspiration qui demandait à se manifester, parce que l’amour et la lumière l’emportent toujours, et parce que le soleil ne demande qu’à réchauffer nos coeurs avec douceur et pour notre plus grand bonheur.

Il parle du monde d’aujourd’hui et de demain, selon mes perceptions… 

Abonnez-vous à la newsletter

Vous souhaitez être informé.e de mes actualités et recevoir les articles en lien avec Bienvenue au Grand Conseil Intergalactique, mais aussi Oser l’invisible, Réussir le passage, ou tout autre sujet d’inspiration ?

Abonnez-vous à la newsletter. Entre Ciel et Terre, elle parlera à la fois de visible et d’invisible, deux dimensions de la réalité qui ensemble constituent un seul et même monde : le nôtre, de notre conscience physique à notre conscience cosmique.

Votre adresse Email sera utilisée uniquement pour cette newsletter. Vous pourrez vous désabonner à tout moment. 

Bienvenue au Grand Conseil Intergalactique

Laurence Baranski

Le livre des gardiens et des gardiennes de la Connaissance

Inclut 33 lois spirituelles pour se repérer sur le chemin de l’éveil

Share This